Pour bien représenter l’ampleur de l’événement, à l’occasion de cette troisième édition, les Journées de champs du Salon de l’agriculture sont devenues les Journées de champs provinciales du Salon de l’agriculture. C’est sur une superficie agrandie à 42 arpents, que les organisateurs ont accueillis 5000 visiteurs les 21, 22 et 23 août 2001.

Au programme, on retrouvait les activités qui avaient fait le succès des éditions précédentes : les démonstrations de machineries en action, les parcelles des semenciers et bien entendu les essais de tracteurs sur des parcours sécurisés. Pour faire la promotion des cultivars de maïs hâtif, un concours d’identification de variétés a été organisé, en collaboration avec 6 compagnies présentes sur place et des prix ont été remis aux gagnants.

Cette troisième édition a par ailleurs été marquée par l’annonce du départ à la retraite de monsieur Florent Fortier, le directeur général de l’époque. Après 15 ans à la barre de l’équipe du Salon de l’agriculture, celui qui en avait été le président Fondateur, cédait sa place à Donald Côté, entré en fonction en septembre 2011.