La Société d’agriculture de Saint-Hyacinthe fait l’acquisition du Salon de l’agriculture et confirme ainsi son leadership dans l’organisation d’évènements agroalimentaires au Québec.

En discussion depuis 3 ans, c’est maintenant conclu. À la suite de l’offre d’achat-vente signée ce matin, la Société d’agriculture de Saint-Hyacinthe se porte acquéreuse des actifs suivants :

• Le Salon de l’agriculture
• Le Gala Cérès
• Expo-Champs

Il est à noter que seulement les actifs de la Fondation ne font pas partie de la transaction et que la Fondation du Salon de l’agriculture maintiendra ses activités avec sa gouvernance distincte. L’annonce de cette importante nouvelle a été présentée en conférence de presse, ce mercredi au Pavillon La Coop sur le site d’Espace Saint-Hyacinthe. C’est dans un esprit de continuité des affaires, que cette transaction s’est réalisée et deviendra effective en février 2019.

Historique de l’entreprise

La Société d’agriculture de Saint-Hyacinthe est un organisme à but non lucratif dont la mission première est de promouvoir l’agriculture sur son territoire.

La tenue des premières expositions agricoles à Saint-Hyacinthe remonte à l’année 1837 alors que les agriculteurs avaient l’habitude de se rassembler dans la halle du Marché pour présenter et vendre leurs produits. En 1846, quelques personnalités de Saint-Hyacinthe ont procédé à la fondation de La Société d’agriculture du comté qui a pour mission d’organiser l’Exposition agricole annuelle à Saint- Hyacinthe et d’encourager l’agriculture régionale.

Mission de la Société

Par la tenue d’exposition sous toutes ses formes, elle sensibilise le milieu urbain au vécu et à la réalité des producteurs agricoles. De plus, elle offre une vitrine sur les technologies sectorielles et favorise la commercialisation de produits agroalimentaires. La Société emploie une dizaine de personnes à temps plein en plus d’une centaine d’employés saisonniers et de nombreux bénévoles pour la tenue de grands évènements tels que l’Expo de Saint-Hyacinthe, Le Suprême Laitier et le Gala Excellence Agricole Montérégie-Est. Elle possède aussi un parc immobilier de première importance qu’elle met à la disposition de ses clients et partenaires.

Mission du Salon de l’agriculture

D’autre part, le Salon de l’agriculture est un organisme sans but lucratif dont la mission consiste à mettre en valeur les nouveautés technologiques de nature à améliorer le sort de la classe agricole par la présentation de deux expositions chaque année : le Salon d’hiver en janvier à Espace Saint-Hyacinthe, et Expo-Champs chaque fin d’été. L’organisation appuie financièrement la formation de la relève agricole par l’intermédiaire de sa Fondation sous forme de bourses d’études et de projets de recherche, d’organisation de colloques et de symposiums destinés à l’avancement de la science agricole.

Le Salon, 33e édition en janvier 2019 :

  • Un rendez-vous d’affaire incontournable;
  • Plus de 300 exposants; des produits, de la machinerie, des conférences, de l’équipement, des services et de la technologie agricole;
  • À Espace Saint-Hyacinthe sur le site de l’Exposition de Saint-Hyacinthe.

Le Gala Cérès

  • Valorise annuellement la contribution d’hommes et de femmes à l’évolution des secteurs agricoles et agroalimentaires.

Expo-Champs

  • À Saint-Liboire, 21e édition en août 2019 :
  • 50 Ha de produits et services;
  • 320 exposants;
  • Rencontres de partenaires d’affaire, de conseillers et d’amis;
  • Essais de nouvelles machineries;
  • Observations des nouveaux cultivars;
  • Démonstrations commentées avec des spécialistes.

La gouvernance de la Société d’agriculture

La gouvernance de la Société d’agriculture de Saint-Hyacinthe (La Société d’agriculture du district de Saint-Hyacinthe fondée en 1936) est sous la responsabilité du Conseil d’administration et est dirigée par les présidents et vice-présidents des six Sociétés d’agriculture locales suivantes :

1. La Société d’agriculture du comté de Rouville fondée en 1830 ;
2. La Société d’agriculture du comté de Saint-Hyacinthe fondée en 1846 (devenue Vallée des Maskoutains) ;
3. La Société d’agriculture du comté de Richelieu fondée en 1849 ;
4. La Société d’agriculture du comté de Bagot fondée en 1856 ;
5. La Société d’agriculture du comté de Verchères fondée en 1868 ;
6. La Société d’agriculture du comté de Chambly fondée en 1921 (devenue du Chambly régional).

Avantages

Suite à l’acquisition, la Société d’agriculture emploiera 15 employés à temps plein et environ 450 employés pour la tenue des différents évènements. Une équipe de professionnels qui ensemble saura encore faire grandir notre belle industrie.

L’organisation compte améliorer l’efficacité de ses services administratifs concernant l’organisation des évènements, par l’ajout de nouvelles compétences et ainsi offrir davantage aux clients, exposants et visiteurs, pour contribuer à l’essor de l’agriculture et de l’agroalimentaire du Québec et du Canada.